Un chef de service condamné par l’Ordre pour manquement à la confraternité et non respect du secret médical

La chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins a confirmé le 1 septembre 2015 la sanction d’interdiction d’exercer la médecine pendant une durée de 1 mois avec sursis à l’encontre du docteur PJ, exerçant en tant que chef de service dans un ESPIC parisien (hôpital privé à but non lucratif).

Le manquement à la confraternité et la violation du secret médical sont les 2 motifs de la sanction qui fait suite à la plainte du Dr JB, recruté en 2009 en tant que médecin adjoint, puis licencié le 2 avril 2013.

Continue reading « Un chef de service condamné par l’Ordre pour manquement à la confraternité et non respect du secret médical »